Les dix plus gros mensonges sur les vaccins

Publié le par Vivre Debout

Présentation du livre de Sylvie Simon, Editions DANGLES.

Les dix plus gros mensonges sur les vaccins

Les vaccins ne sont pas des médicaments et sont destinés à des êtres en bonne santé dans le but de prévenir une maladie hypothétique.

Aussi, il serait normal que tout candidat aux vaccins reçoive une information honnête, précise et complète, sur les risques de la maladie dont il souhaite se protéger mais aussi sur les risques qu’il court en se faisant vacciner.

Or, l’histoire de la vaccination est jalonnée de falsifi cations, de dissimulations et de mensonges.

Il était aisé d’en trouver dix, mais difficile de n’en sélectionner que dix. Aussi, l’auteur a opté pour les dix plus flagrants, chacun ayant engendré des quantités de plus petits mensonges.

Mensonge N°1: Pasteur est un bienfaiteur de l’humanité
Mensonge N°2: Il faut éradiquer les microbes et les virus
Mensonge N°3: Les épidémies ont disparu grâce aux vaccins
Mensonge N°4: Vacciner un enfant, c’est le protéger
Mensonge N°5: Les accidents vaccinaux sont exceptionnels
Mensonge N°6: Le vaccin contre le tétanos est indispensable
Mensonge N°7: Évitez la grippe en vous faisant vacciner
Mensonge N°8: L’hépatite B est très dangereuse et s’attrape par la salive Mensonge N°9: Il n’existe aucun lien entre le vaccin contre l’hépatite B et la sclérose en plaques.
Mensonge N°10: L’autisme n’a aucun rapport avec les vaccinations.

Source: http://www.olivierclerc.com/dossiers/dossiers.php?id_dossier=127

Commenter cet article