CICNS

Publié le par Vivre Debout

 Centre d'Information et de Conseil

des Nouvelles Spiritualités

La Charte

 

Le CICNS est un centre indépendant ouvert aux nouvelles spiritualités et à toute personne souhaitant s’informer sérieusement à leur sujet. Il comble un manque flagrant d’informations objectives et rigoureuses sur la question de la spiritualité de notre temps. L’intégration des expressions nouvelles de la recherche spirituelle représente un défi pour notre société. Ce défi n’est actuellement relevé ni par les autorités ni par le grand public. Au contraire, une campagne odieuse est en cours pour discréditer tout à fait l’engagement spirituel jusque dans ses fondements.

 

Le CICNS offre un espace d’information et de conseil à toute personne et tout mouvement soucieux d’éveiller, de nourrir et de promouvoir librement la recherche spirituelle sous toutes ses formes légales. Il travaille également à l’information des autorités et de la population et se présente comme un partenaire fiable sur la question des nouvelles spiritualités aujourd’hui.

 

Le CICNS n’est pas juge de la valeur des démarches spirituelles diverses de ses membres.

 

Il représente la neutralité absente dans les médias et la justice et chez les activistes anti-sectes aujourd’hui. Il fonde en effet son regard sur la reconnaissance de la place naturelle de la démarche spirituelle dans une société humaine, laquelle est actuellement victime de ses orientations superficielles.

 

Les êtres humains aspirent naturellement à trouver et vivre pleinement le sens de leur existence. La condamnation que subit aujourd’hui la recherche spirituelle - résumée pour le grand public par le terme péjoratif de «secte» - est issue d’amalgames tendancieux et révoltants perpétrés par des personnes ou des groupes engagés dans une croisade contre la spiritualité en général.

 

Les actes criminels de quelques individus dans le monde ont été utilisés pour justifier une campagne de discrimination exceptionnelle en France.

 

Les membres du CICNS ne nient pas l’existence d’actes criminels et acceptent sans réserve, en tant que citoyens et si les faits sont démontrés, qu’ils soient jugés et sanctionnés, indépendamment des convictions personnelles ou des appartenances de leurs auteurs. Mais l’existence de notre centre se justifie par le fait que ces actes, parfois non élucidés, conduisent aujourd’hui à une campagne de désinformation sur la nature de la recherche spirituelle, à des amalgames que la population a acceptés dans son ensemble, à des discriminations, des injustices et des tragédies humaines dont nous avons de nombreux exemples et témoignages dans nos archives.

 

Cette situation, qui peut s’apparenter à un nouvel obscurantisme, est inacceptable dans une société qui se proclame démocratique.

 

Le CICNS s’est donc constitué pour représenter ceux qui se reconnaissent dans ce constat et souhaitent voir évoluer la situation.

 

En conséquence, l’adhésion au CICNS présente également quelques responsabilités:

 

-         Les membres du CICNS sont nécessairement engagés dans des démarches qui visent à restaurer la dignité de l’homme, à exprimer son potentiel, à révéler sa nature véritable et profonde, à le libérer du joug du matérialisme et à promouvoir les valeurs humanistes et spirituelles dans notre société. Le CICNS se réserve le droit de refuser l’adhésion de personnes ou de groupes qui feraient l’apologie d’actions destructrices ou criminelles.

 

-         Les membres de notre association s’engagent à être des exemples de ce que la dimension spirituelle peut apporter de plus profond à l’individu et, en conséquence, à la société.

 

-         Les membres de notre association ont conscience, au-delà de leurs croyances, de la nécessité de respecter les lois en vigueur dans notre pays. Ils se réservent toutefois le droit de dénoncer celles qui ne respecteraient pas le droit naturel à vivre et exprimer ses choix de vie, aussi originaux puissent-ils paraître aux yeux du grand public.

 

-         Les membres de notre association ont à cœur de respecter eux-mêmes toutes les formes de croyances en évitant de tirer des conclusions hâtives, de prononcer des jugements épidermiques ou des lieux communs sur les formes diverses de la recherche spirituelle. Ils veillent en particulier à observer pour eux-mêmes, avant tout, comment le conditionnement collectif pourrait les conduire à leur insu à des condamnations irréfléchies dont ils deviendraient inévitablement eux-mêmes les victimes.

 

-         Les membres de notre association sont sensibles à une démarche pacifique pour restaurer la vérité sur la question des nouvelles spiritualités.

   

Apportez votre soutien au CICNS!  

Commenter cet article