Bien des choses... 1

Publié le par Vivre Debout

«Bien des choses se modifieront
   en cette époque …»

 

«Bien des choses se modifieront en cette époque.

L'humanité régresse sans cesse.

La force magnétique, qui se modifiera et diminuera, sera bientôt ressentie, ainsi que la Terre, qui sera comme vidée, à la façon dont le sang sort du corps.

Les eaux disparaîtront par infiltration et seront polluées.

Les oiseaux s'abattront depuis le ciel et les poissons périront.

La nudité se montre de plus en plus. Le caractère s'affaiblit. La honte perd les êtres humains.

La poignée de main ne vaut plus rien.

L'oxygène se raréfie.

Les signes apparaissent de plus en plus.

Ainsi en va-t-il sur le globe terrestre et autour de lui, car toute la matière fine est empoisonnée. »

- «Fragments d’un Enseignement méconnu» - 1940.

 

Dans l’extrait ci-dessus provenant d’un document privé et ne pouvant donc être plus précisément identifié se trouvent associées des données n’ayant, en apparence, pas grand rapport entre elles.

«L’humanité régresse sans cesse.» Il s’agit-là d’un constat d’ordre spirituel, que tout être humain non spirituellement engourdi peut facilement lui-même constater.

«La force magnétique, qui se modifiera et diminuera, sera bientôt ressentie, ainsi que la Terre, qui sera comme vidée, à la façon dont le sang sort du corps.»

Ici, il s’agit de quelque chose de gros-matériellement vérifiable: le champ magnétique de la Terre non seulement se modifie mais baisse. En 1940 la science ne l’avait pas encore formellement constaté, mais aujourd’hui, comme nous allons le voir plus précisément ci-dessous, c’est banal de le dire.

En fait, le magnétisme apparaît comme étant le sang de la Terre!

Nous savons, de plus, de nos jours, que le champ magnétique terrestre peut s'inverser, il semblerait même qu’il s'inverse tous les 200.000 ou 300.000 ans et que les inversions s'étalent seulement sur quelques dizaines, voire quelques centaines d'années.

Ce que l'on sait moins, c'est que, depuis 700.000 ans, aucune inversion n'a eu lieu; or les scientifiques ont remarqué que, depuis 50 ans, le champ magnétique a globalement beaucoup décru et que la position du Nord magnétique se déplace de plus en plus vite. Une étude sur plus de trois cent ans, grâce aux relevés du champ magnétique par la marine anglaise, a permis de remarquer, dans l'Océan Pacifique, une zone dans laquelle le champ magnétique est 30% plus faible et dont la taille a énormément augmenté sur cette période de 300 ans.

Les simulations sur ordinateur montrent que l'inversion du champ magnétique terrestre commence toujours par une chute spectaculaire du champ magnétique dans de nombreuses zones appelées « bulles d'inversion ». Puis ces bulles d'inversion se chevauchent et font grandement chuter l'ensemble du champ magnétique terrestre. Ensuite, durant quelques dizaines d'années, voire quelques centaines d'années, le champ magnétique est totalement instable et peut varier des dizaines de fois, alors que son intensité reste environ 100 fois plus faible que celle d'aujourd'hui.

Les scientifiques affirment que le champ magnétique a commencé son inversion, ils affirment notamment que notre champ magnétique pourrait alors se dégrader en quelques années seulement.

Pendant le chaos magnétique, l’on peut alors observer jusqu'à 8 pôles magnétiques sur la surface du globe, zones dans lesquelles le champ est totalement différent mais dont l'intensité reste faible.

L’on pourrait penser que tout cela n'est qu'une curiosité de la Nature, au même titre que les éclipses, mais ce n’est pas le cas, c'est, au contraire, un événement qui peut s’avérer être une vraie catastrophe. En effet, la baisse du champ magnétique de la Terre peut déclencher de spectaculaires éruptions volcaniques.

De plus, les animaux sauvages, notamment migrateurs ou aquatiques, pourraient adopter un comportement totalement aberrant, voire agressif (voir le film «Les oiseaux» de Hitchcock). La Terre étant dépourvue de bouclier magnétique, l’on assisterait aussi alors à une exposition de tout être vivant aux rayonnements cosmiques et aux éruptions solaires.

L’on pourrait ainsi assister à des folies comportementales chez l'être humain, comme des crises d'angoisses, des suicides, des pillages en hausse, sans compter l'accroissement spectaculaire des décès dus aux cancers

Seul élément positif, l’on assisterait, en permanence et dans le monde entier, à de magnifiques aurores boréales

Ce qui est surprenant c'est que l'attention du public est surtout dirigée sur le risque de collision avec des astéroïdes, alors qu' une menace très importante, comme l'inversion du champ magnétique terrestre, est déjà en marche, mais reste, en grande partie, ignorée du grand public.

Gregg Braden et le Point Zéro

Gregg Braden s’efforce de fournir la preuve scientifique que la Terre est en train de passer à travers la Ceinture de Photons et de ralentir sa rotation. Simultanément, il y a aussi une augmentation de la fréquence de résonance de la Terre (Résonance Schumann). Selon Gregg Braden, lorsque la Terre arrêtera sa rotation et que la fréquence de résonance atteindra les 13 cycles, nous serons arrivés au point zéro du champ magnétique. Dans les 2 ou 3 jours qui suivent, elle recommencera à tourner dans la direction opposée!

Ceci produira un renversement des champs magnétiques autour de la Terre et au-delà.

Observation géophysique n° 1: La Terre élève sa fréquence de base.
La résonance de base de la Terre, ou son « pouls » (appelée « Résonance {de} Schumann » ou RS) est en train d'augmenter de façon spectaculaire. Bien qu'elle varie selon les régions géographiques, pendant des décennies la moyenne mesurée était de 7,8 cycles par seconde. Ceci était tenu pour une constante ; les communications militaires globales se sont calées sur cette fréquence. De récents rapports ont fixé le taux au-dessus de 11 cycles, et cela augmente toujours. La science ne connaît pas la cause de cette augmentation ni ne sait que faire avec cela.

Gregg Braden a trouvé, à ce sujet, des données recueillies par des chercheurs norvégiens et russes, une information qui n'est pas largement diffusée aux états-Unis. (La seule référence à la RS trouvée dans la Bibliothèque de Seattle est liée à la météo. La science tient la RS comme un indicateur sensible des variations de température et des conditions météorologiques mondiales. Gregg Braden pense que la fluctuation de la RS peut être un facteur à prendre en compte lors de sévères tempêtes, d'inondations et du temps instable de ces dernières années).

Observation géophysique n° 2: Le champ magnétique de la Terre diminue.

Alors que le « pouls » de la Terre est en augmentation, la force de son champ magnétique, de l'autre côté, diminue.

Selon le professeur Bannerjee de l'Université de Mexico, le champ magnétique de la Terre a perdu la moitié de son intensité au cours des derniers 4000 ans. Cette diminution est un signe avant-coureur de renversements magnétiques polaires. Le professeur Bannerjee pense qu'un autre renversement est à venir.

Braden pense que si ces changements cycliques sont associés aux renversements, les registres écologiques de la Terre indiquant les renversements magnétiques indiquent aussi les changements antérieurs. Et, il y en a eu plusieurs, au cours de cette vaste échelle du temps.

Qu'est ce que la Résonance Schumann?

Qu’on le croie ou non, la Terre se comporte comme un énorme circuit électrique.

L'atmosphère est, en fait, un conducteur faible et, s'il n'y avait pas de sources de charge, son actuelle charge électrique se diffuserait en, environ, 10 minutes. Il y a une « cavité » définie par la surface de la Terre et le bord intérieur de l'ionosphère à 55 kilomètres au-dessus. À n'importe quel moment, la charge totale résidant dans cette cavité est de 500.000 coulons. Il y a, en fait, un flot vertical entre le sol et l'ionosphère de 1-3 x 10 -12 ampères par m2. La résistance de l'atmosphère est de 200 Ohms. Le voltage potentiel est de 200.000 volts. Il y a environ, à chaque instant, 1000 orages produisant des éclairs tout autour du globe. Chacun produit 0.5 à 1 ampère et ils comptent collectivement pour les mesures de l'actuel flot dans la cavité électromagnétique de la Terre.

Les Résonances Schumann sont presque des ondes électromagnétiques statiques, qui existent dans cette cavité. Telles les ondes dans une source, elles ne sont pas tout le temps présentes, mais doivent être « excitées » pour pouvoir être observées. Elles ne sont pas produites par quelque chose d'interne à la Terre, sa croûte ou son noyau. Elles semblent être en relation avec l'activité électrique de l'atmosphère, en particulier pendant les temps d'intense activité orageuse. Elles surviennent à certaines fréquences entre 6 et 50 cycles par seconde ; spécifiquement 7.8, 14, 20, 26, 33, 39 et 45 Hertz, avec une variation journalière entre +/-0.5 hertz.

Tant que les propriétés de la cavité électromagnétique de la Terre restent les mêmes, ces fréquences restent aussi les mêmes. Apparemment, il y a quelque changement dû au cycle des tâches solaires, car les changements de l'ionosphère de la Terre se modifient en réponse au cycle des 11 ans de l'activité solaire. Les résonances Schumann peuvent être facilement vues entre 2000 et 2200 UT.

Étant donné que l'atmosphère de la Terre entraîne une charge, un courant et un voltage, il n'est pas étonnant de trouver ces ondes électromagnétiques.
Les propriétés résonantes de cette cavité terrestre ont été pressenties, en premier, par le physicien W.O. Schuman entre 1952 et 1957 et détectées en premier par Schumann et Konig en 1954. La première représentation spectrale de ce phénomène a été préparée par Balser et Wagner en 1960. La plupart des recherches menées au cours des dernières 20 années ont été dirigées par le Département de la Marine, qui étudie la communication par fréquences extrêmement basses avec les sous-marins.

POSSIBLES ISSUES

- Le «emps» va avoir l'air de «s'accélérer» lorsque nous nous approcherons du Point Zéro. Une journée de 24 heures paraîtra environ 16 heures, ou même moins.

C’est la raison pour laquelle dans les «Fragments d’un Enseignement méconnu» il fut déjà dit en 1938: «L’Heure ne fait plus que 45 minutes».

Rappelez-vous que la Résonance Schumann (ou «pouls terrestre» de la «Terre Mère») a, pendant des milliers d'années, été de 7.8 cycles par seconde, mais que, depuis 1980, il/elle augmente. Il est actuellement de 12 cycles. Il s'arrête à 13 cycles.

- Le Point Zéro ou Changement des Temps a, depuis des milliers d'années, été prédit par les peuples anciens. Il y a eu plusieurs changements incluant celui qui survient toujours tous les 13.000 ans au milieu des 26.000 années, la Précession des équinoxes.

- Le Point Zéro ou le basculement des pôles magnétiques arrivera bientôt, au cours des toutes prochaines années. Il pourrait se synchroniser avec le cycle des 4 biorythmes de la Terre, qui arrive tous les 20 ans, le 12 Août.

Le dernier est arrivé le 12 Août 2003. L'Expérience de Philadelphie et celle de Montauk (projet militaire américain secret de voyage dans le temps), ont, toutes les deux, eu lieu le 12 août du biorythme de la 20ème année.

- Il est dit qu'après le Point Zéro le Soleil se lèvera à l'Ouest et se couchera à l'Est, des choses similaires dans le passé ont été enregistrées dans les anciens récits.

- D’intéressante manière il faut dit que le Nouvel Ordre Mondial avait prévu d'être en place dès 2003. Ceci, en fonction de différents facteurs, pouvait arriver ou pas. Cela ne s’est pas produit.

- Le changement du Point Zéro, selon de nombreux commentateurs se préoccupant de cette question, devrait probablement nous amener dans ce que certains appellent la «4ème dimension»… Là, tout ce que nous penserons ou désirerons se réalisera, comme dans la matière-fine, quasi-instantanément. Ceci inclut l'amour et la confiance, mais aussi la haine et la peur. Notre intention sera de la plus grande importance, car, ainsi que le dit le proverbe: «L’intention vaut l’acte»!

- La plupart de la technologie que nous connaissons encore aujourd’hui, alors ne devrait plus fonctionner et sera remplacé par la nouvelle technologie.

Cette nouvelle technologie sera basée sur le «Point Zéro» ou encore sur ce que l’on appelle l'«énergie libre».

- Par une sage disposition même la pesanteur sera abolie.

- Alors que nous approchons du Point Zéro, notre corps gros-matériel lui-même est en train de changer. Notre ADN est «activé» jusqu'aux 12 brins. Un nouveau corps apparaît. Nous devenons plus perméables

À ce sujet, les «Fragments d’un Enseignement méconnu» disent:

«Au cours des bouleversements qui arrivent maintenant sur la Terre, les corps terrestres, eux aussi, doivent être transformés, sinon ils ne pourront pas subsister plus longtemps!

Les corps terrestres se transforment  avec la modification de l'Activité entéallique[1]! Ce qui a pour conséquence la modification des Rayonnements et ainsi la modification du Climat, ainsi que la modification de l'évolution dans les formes et l'entretien de toute la matière. Tout change sous le nouveau Rayon arrivant en provenance de la Lumière!»

Parmi les transformations des corps terrestres il y a, notamment, la Greffe du nouvel A.D.N., sur laquelle il fut dit:

«La greffe du nouvel A.D.N. est indispensable. Sinon nous ne pourrions survivre à la Nouvelle époque.

L'A.D.N. est en train de se transformer. Il faut que la Lumière s'ancre dans le corps jusqu'au tréfonds de chaque cellule.

Toutes les nuits, le nouvel A.D.N. est élaboré en vous. Sinon vous grilleriez sur place.

Si l'être humain fait preuve d'ouverture, une prise de conscience s'ensuivra et vous aurez tout pour réussir.»

Et encore :

«Votre nouvel A.D.N. est composé de fils d'argent qui contiennent de l'Or à l'intérieur.  Sous la Pression de la Lumière, l'Or va fondre et circuler dans les veines. C'est le Secret de l'Alchimie intérieure

Pour pouvoir vivre cela, une seule possibilité:

«Soyez comme une Rose ouverte offerte à la Lumière.»

- Le climat, à l’évidence, change, lui aussi. L’effet de serre est largement incriminé. Même s’il joue un certain rôle, là n’est pourtant pas la cause principale du changement. Même si l’activation artificielle humaine de l’effet de serre était instantanément arrêtée, cela ne signifie nullement que l’évolution climatique serait stoppée.

Celle-ci est, en effet, principalement due à un Rayonnement nouveau pouvant être mis en évidence grâce à l’Astroclimat, dont les bases, déjà connues de Platon (voir le «Timée») sont exposées sur le site «Veille Climatique».

Il s’agit, toutefois, cette fois, d’un Rayonnement Nouveau, générant des Changements Cosmiques, un fort Courant en provenance de la Source Originelle, encore jamais parvenu à la Terre jusqu’à maintenant…

- Les Calendriers Maya ont prédit une partie des changements qui se passent maintenant. Ils disent que nous allons au-delà de la technologie et revenons aux cycles naturels de la Nature et de l'Univers.

En 2012 nous devrions, selon eux, être entrés dans la «5ème dimension» (après le changement de la «4ème dimension» au Point Zéro).

Il convient donc de se préparer aux grands changements qui vont apporter une Nouvelle époque, beaucoup plus lumineuse.

La Terre, cet Aimant Géant

De récentes études concernant Mars ont démontré que Mars possédait autrefois son propre champ magnétique, aujourd’hui perdu pour des raisons mal connues.

Abandonnée à la merci des vents de l'espace, elle se présente désormais, aux premiers regards, comme inhospitalière et comme, apparemment, sans vie. Mais le problème, c'est qu'il semblerait que le champ magnétique de la Terre est également en train de perdre de sa puissance, et ce, à une vitesse telle qu'il aura complètement disparu avant le prochain millénaire! C’est le signe indubitable que la planète se meurt

Des scientifiques de diverses disciplines, qui tentent de comprendre comment le champ magnétique fonctionne et quelle a été son évolution au cours du temps, ont notamment découvert que, de façon générale, une diminution de puissance précède une inversion du champ, avec des « poches » de polarité inversée qui se forment dans l'Atlantique Sud. La météo annonce d'ailleurs des phénomènes climatiques inhabituels à la surface de la Terre ...

Il est dit qu'après le Point Zéro, le Soleil se lèvera à l'Ouest et se couchera à l'Est. Des choses similaires ont, dans le passé, été enregistrées dans les anciens Récits (Voir, notamment, Immanuel Vélikovski: «Mondes en collision», «Les grands bouleversements terrestres», etc.).

Si la Terre ralentit sa rotation (pour quelle raison?), alors cela aura pour effet de faire disparaître la précession des équinoxes ayant normalement lieu tous les 26.000 ans (exactement 25920 ans), ce qui mettra fin à des possibilités de prédictions comme celles découlant des calendriers Mayas.

La précession des équinoxes est due à une combinaison de l'effet gyroscopique dû à la vitesse de rotation de la Terre, de l'attraction du Soleil, du mouvement de rotation autour du Soleil et des pôles terrestres, lesquels sont légèrement aplatis.

Si le Soleil se lève à l'Ouest, cela veut dire que la Terre change son sens de rotation. Dans le processus, la vitesse de rotation baisse et elle arrive à un point à partir duquel, comme la Lune, elle offre alors toujours la même face au Soleil.

En d'autres termes, les journées se rallongent jusqu'à une situation de statu quo: une face de la Terre est éclairée de façon permanente, l'autre reste dans la nuit la plus totale.

D'ailleurs, à partir de là, il n'est pas du tout assuré que la Terre reparte dans l'autre sens ou que, sans la force gyroscopique,  l'équateur reste le même : les pôles deviennent alors moins aplatis et c'est ensuite la face qui offre la plus grande densité qui reste exposée au Soleil (comme la Lune par rapport à la Terre).

L'affaiblissement continue du champ magnétique terrestre pourrait conduire à l'inversion des pôles.

La force du champ magnétique terrestre a diminué de 10 % au cours des 150 dernières années, conduisant ainsi certains spécialistes à évoquer la possibilité qu'il puisse, à terme, s'effondrer puis s'inverser, provoquant du même coup, ont expliqué des scientifiques, pour la première fois depuis plus de 700.000 ans, une inversion des pôles magnétiques.

Selon les chercheurs, le champ magnétique terrestre est soumis à des variations cycliques encore mal connues. Certains estiment que son actuel affaiblissement pourrait être le prélude à une inversion, mais beaucoup pensent que cette tendance ne se poursuivra pas et que, comme cela est, plusieurs fois déjà, arrivé dans le passé, l'intensité du champ augmentera à nouveau.

Au rythme actuel de son affaiblissement, il n'est pourtant pas exclu que le champ magnétique de la Terre puisse totalement disparaître d'ici 1.500 à 2.000 ans, souligne Jeremy Bloxham, de l'université de Harvard. Plusieurs siècles pourraient alors s'écouler avant le retour d'un champ inversé, semblable à celui qui était en place il y a 780.000 ans. Mais, selon les scientifiques réunis par l'Union de géophysique américaine, ce scénario est plutôt improbable. «Il y a de fortes chances que cela n'arrive pas», a assuré le Professeur Bloxham: «Les inversions sont rares.»

Plus probablement, la diminution de la force du champ magnétique, mesurée depuis 1845, pourrait n'être qu'une phase de plusieurs centaines d'années, souligne John Tarduno, de l'Université de Rochester. Cette phase pourrait néanmoins avoir de sérieux effets, notamment sur les régions ou l'affaiblissement du champ magnétique est le plus prononcé.

Dans le Sud de l'Océan Atlantique, le phénomène a, selon les scientifiques, déjà réduit l'effetde bouclier du champ magnétique qui protège la Terre des radiations naturelles qui la bombardent depuis l'espace. En conséquence, les satellites en orbite basse sont vulnérables face à ces radiations lorsqu'ils passent au-dessus de cette région, connue sous le nom d'anomalie de l'Atlantique-Sud.

Parmi les satellites ayant rencontré ces difficultés, raconte Jeremy Bloxham, figurent un satellite danois dont la mission était - cela ne s'invente pas! –, oui, de … mesurer le champ magnétique terrestre!

Si l'affaiblissement est combiné à un afflux massif de radiations ayant la forme de protonsozone, souligne Charles Jackman de la NASA. venant du Soleil, il pourrait aussi affecter la chimie de l'atmosphère et provoquer des pertes importantes mais temporaires d'

Quant à une éventuelle inversion du champ magnétique, les scientifiques n'ont pas d'explication précise sur le phénomène, qui, depuis la formation de la Terre, s'est produit à de nombreuses reprises, et ils en sont réduits à formuler des hypothèses sur les effets néfastes qu'il pourrait entraîner.

 

En Mai 1999, Art Bell animateur de radio interrogeait le futurologue bien connu G.M Scallion sur ses «prédictions» concernant les changements que subira la Terre entre 1991 et 2012.

À la question de savoir si le profond changement inéluctable qui est en cours serait court, long, cyclique, violent? , il répondit:

«Cela fait partie d'un cycle... Il semblerait que nous soyons dans ce cycle depuis des années et nous observons que, chaque année, il y a une augmentation du nombre de destructions liées à la météo... Nous allons donc avoir des problèmes liés au temps, les inondations massives et les tornades vont continuer...». (…)


«L'énergie vient de l'intérieur et c'est l'origine même de "El Niño"... Les vents aussi y sont pour quelque chose, cependant la source initiale provient de l'intérieur de la Terre. D'autre part, s'ajoute le fait que le Soleil subit un cycle d'environ 22 ans, avec une variation tous les 11 ans, un cycle des taches solaires et nous arrivons au cycle nº 23. Nous commençons (depuis 1999) à subir des quantités massives d'émissions solaires qui retombent sur la Terre, laquelle libère encore plus de chaleur, cela ressemble à une relation symbiotique, qui fait la navette. Tout cela est provoqué par la précession des équinoxes ou par le cycle de rotation de notre Terre dans le système solaire, au fur et à mesure que nous avançons dans le temps.»

«Tout le monde connaît les Signes du Zodiaque. Ce grand cycle s'étend sur 26.000 ans et aux extrémités de ce cycle, à environ 13.000 années, il y a une destruction massive de la Terre. La dernière en date a eu lieu il y a environ 12.500 ans, pendant laquelle la Terre a subi des changements de temps.»

«Ce qui me fait penser que les changements météo ne font que commencer et ne sont pas prêts de s'arrêter, c'est que nous avons maintenant un autre cycle (…), celui des éruptions solaires, qui vont s'intensifier et la magnitude sera telle qu'elle générera des modifications du jet stream. Énormément d'humidité viendra alors se déposer dans les déserts des USA. Les USA subiront des tornades, des averses de grêle, puis les vents reprendront de plus belle comme des ouragans.»

Lorsque Art Bell pose la question: «Notre champ magnétique, qui nous protège beaucoup des éruptions solaires, va-t-il fluctuer et moins nous protéger?», Scallion répond: «En effet, cela pourrait déclencher un changement de pôles magnétiques; d'après mes visions, c'est ce qui va se passer... Ça pourrait commencer à petite échelle.»

Suite

Publié dans Vivre Debout

Commenter cet article