L'arnaque bancaire

Publié le par Vivre Debout

Les banques!!!


"Il est vrai que voler une banque est un crime, mais la fonder est un crime bien plus grand!!!''

- Bertoldt Brecht -

 

 

 

Pourquoi sont-ils riches et nous pauvres?

 

Parce qu’ils sont plus courageux? Point!

Parce qu’ils sont plus méritants? Vous n’y êtes pas!

Parce qu’ils ont travaillé plus? Nenni!

 

Le croyant est toujours sous le feu de l'ennemi de Dieu: Satan, celui qui est venu pour dérober aux hommes leur bien le plus précieux et les rendre esclaves par la perversion, la fraude et le mensonge. Pour cela, l'astuce et la ruse demeurent des outils indispensables...

Encore jamais jusqu'aujourd'hui le raffinement des méthodes permettant la dépossession des biens du monde et l'accumulation de colossales richesses par une poignée d'hommes aux dépens des masses des travailleurs, n'avait atteint de pareils résultats, sans pour autant utiliser les armes mais uniquement les leviers légaux des différents systèmes juridiques existants.

La présente étude porte sur un document américain écrit par Edward Griffin: "La créature de l'île Jekyll".

Il existe un procédé qui consiste à corrompre des politiciens, des partis politiques, des réseaux de TV câblés, des journaux, magazines, agences de publicité, agences de presse, studios cinématographiques, universités, syndicats, organismes religieux, associations commerciales, institutions, sociétés multinationales, mouvements caritatifs... En fait, tout groupe qui exerce un pouvoir et une influence constitue une cible parfaite...

Voici l'histoire des origines de notre économie, contrôlé par des illuminatis américains. Voici l'histoire de la Réserve Fédérale Américaine!

Au large de la côte de la Géorgie (USA), se situe une île: l'île Jekyll. Le système de la Réserve Fédérale fut conçu sur cette île en 1910, lors d'une réunion ultra-secrète. Et tout le monde sait que lorsqu'on opère en secret c'est que l'on cache quelque chose... En 1910 donc, un petit groupe de millionnaires W. Rockefeller (encore lui...), J.P. Morgan (beau-père de J.D. Rockefeller fils et grand-père de Nelson Rockefeller ancien vice-président des états-Unis) et leurs associés possédaient cette île pour leur petits plaisirs et vacances.
Depuis, la Géorgie à acheté cette île et,
encore aujourd'hui, l'on peut y voir, dans une petite maison, une plaque disant: "le système de la Réserve Fédérale fut créé dans cette pièce". Ce qui est intéressant à noter, c'est le mot "système"... Nous allons voir plus loin de quel système il s’agit!

Dans ce qui est dit plus loin rien n'est inventé, et le lecteur curieux trouvera ces informations dans certaines bibliothèques... Encore faut-il comprendre le piège qui fut tendu au monde...

Pendant neuf jours donc, ces millionnaires restèrent autour d'une table afin de mettre au point tous les points sensibles et importants de ce qui allait devenir le système de la Réserve Fédérale. Cette réunion fût cachée au reste du gouvernement pendant un certain temps... Le temps qu'il fallait pour fermement établir la Réserve.

Ces 7 hommes qui se trouvaient sur l'île représentaient, à eux seuls, en ce temps, directement où indirectement, près du quart de la richesse planétaire!!! La toute-puissance, quoi!

Il se peut que vous disiez: qu'il y a-t-il de mal à cela? Eh bien ce qui ne va pas, c'est que ces quelques personnes étaient des géants de la finance qui se battaient pour leurs intérêts non seulement à New-York, mais aussi à Londres, Paris, Berlin...etc.! Ce qui revient à dire qu'un cartel à été créé sous couvert de la légalité juridique! Ils ont créés un cartel bancaire et l'ont rendu légal! La plus grande transition idéologique s'opérait en affaires!!!


Cet état de fait conféra une supériorité écrasante aux états-Unis vis à vis du reste du monde!!! Et le résultat commence à se faire sentir de nos jours, tout autour de nous!!!


Les dirigeants de ces entreprises consacrèrent leur vie à l'élimination de la concurrence, quel qu'en soit le prix. Si cela n'était pas possible, ils l'achetaient, où s'y associaient... c'est encore une fois ce que l'on appelle un cartel.

Ce qu'il faut savoir c’est que ce groupement de millionnaires n'a strictement rien d'une organisation gouvernementale (et ceci est important à retenir)! Mais, entre temps, un autre élément entre en compte: le cartel s'est associé au gouvernement! Qu'est ce que peut gagner le gouvernement avec cet accord?

Réponse: DE L'ARGENT CRéé COMME PAR MAGIE!!!!!!

Voici donc, pour vous, le fonctionnement de ce système financier surpuissant et qui dirige notre planète!

1 - Le Congrès américain a un besoin urgent et en quantité très importante d'argent. Plus que ce qu'il perçoit en impôts:
Supposons que le Congrès ait besoin d'un milliard de dollars à une date donnée, que va-t-il faire? Il va se rendre à la Réserve Fédérale (qui est privée, souvenons-nous), et celle-ci va instantanément lui faire un chèque d'un milliard de dollars au Trésor des états-Unis. Qui paye?, me direz-vous? Personne puisque
, tout simplement, cela n'existe pas! Non, cet argent n'existe pas! Et pourquoi? Tout simplement parce que le système de la Réserve fédérale exige des banques (vu que le CARTEL en est le patron, il n'y a pas de problèmes...) de garder en réserve au moins 10 % des dépôts effectués. Soit 10 dollars par tranche de 100 !
De l'argent instantané! Voilà pourquoi le gouvernement est impliqué dans ce partenariat! Il peut accéder instantanément au montant d'argent qu'il désire... A ce moment là, le compte de chèque du gouvernement qui se trouve à la Réserve fédérale contiendra un milliard de dollars grâce à ce chèque virtuel déposé. L'argent apparaît au moment précis ou l'emprunt est contracté.

2 - Maintenant voici la suite... Rappelez-vous que l'argent créé à partir de rien et remis au gouvernement, qui dépense ce dernier pour réaliser ses projets. D'autre part, l'argent créé à partir de rien (souvenez-vous des 10 % obligatoires...) est toujours présent en banque et nous a même été prêté afin que nous aussi réalisions nos projets. C'est ce que l'on appelle le crédit! Toutefois, les banques perçoivent des intérêts sur les prêts...! Système pervers, quand même, non?

Pour résumer la situation:

Tout l'argent que les banques émettent et font circuler est produit sous forme de prêts. Cet argent comporte donc un coût, c'est-à-dire de l'intérêt. Conséquences: cet argent créé à partir de rien se retrouve dans le système économique et diminue la valeur de l'argent qui circule déjà. En fait, l’on a l'impression que les prix augmentent. Mais, en réalité, l'argent perd de sa valeur... Nous perdons notre pouvoir d'achat et qui le détient? Ceux-là mêmes qui ont créé ce système de la Réserve Fédérale. Mais, de plus, l'argent emprunté aux banques, éh bien vous devez le rendre en plus des intérêts. La banque s'empare de vos gains. Le cartel et ces illuminatis s'enrichissent. En conséquence, pour acquitter l'intérêt, l'on puise inévitablement dans l'actif du pays et de ses citoyens...

Lorsque l'on possède tout l'argent nécessaire pour sa petite vie et s'offrir les moindres petits, et grands, plaisir de la vie, que reste-t-il à acquérir?

La toute-puissance! Le pouvoir!

C'est ce que les membres de ce cartel financier ont aussi prévu, au début de ce siècle. Ils utilisent cette richesse afin d'obtenir et contrôler un maximum d'états, de sociétés et d’institutions. Ils regroupent leur toute-puissance en un seul point qui est New-York...

Sur le plan technique sociologique, l’on nomme ceci "centre de pouvoirs".

Les créateurs, donc, de la Réserve Fédérale ont monté, par là, une brillante manipulation, qui a été vendue aux Américains, enfin au gouvernement. Qui est lui-même impliqué, comme nous le savons maintenant.

Ce qui signifie que cette main-mise s'étend sur des politiciens de tout pays, des partis politiques, réseaux de télévisions, câble, téléphonie, agences de presse, syndicats, associations commerciales, institutions religieuses, sociétés multinationales, mouvements laïques, studios cinématographiques, universités, gouvernements étrangers... etc.

Donc, si vous faîtes bien attention, vous constaterez que, de temps à autre, l'autorisation est donnée pour un prêt ou un don de plusieurs milliards de dollars à un petit pays. Affirmant qu'il s'agit ainsi d'accroître le niveau de vie des habitants de ce dernier... Il y a de quoi être sceptique... n'est-ce pas? Pourquoi? Tout simplement parce que si vous observez toutes les nations qui, au cours des dernières décennies, ont reçu de l'aide, vous êtes mis au défi d'en trouver une seule dont le niveau de vie des citoyens ait augmenté!!! Dans la majorité des cas, c'est tout le contraire! Alors où va cet argent "généreusement" offert au
peuple?!?
Simple! L'argent sert à tout autre chose: on ne remet pas l'argent aux gens ni aux entreprises, mais plutôt aux politiciens et gouvernements pour consolider leur dépendance vis à vis des illuminatis, et leur mécanisme de contrôle des gens. Le bien-être des personnes et les droits de l'homme passent après! Et c'est là que nous voyons que tout idéalisme ne représente
rien: socialisme, capitalisme, communisme, fascisme, islamisme... En tout la finalité est et reste la même: le désir d'argent et le contrôle des masses!

Le but ultime des illuminatis, du mal et de Satan!

En plus, ce système crée des assistés sociaux, empêche quiconque de pouvoir se défendre, de pouvoir travailler décemment et diminue le niveau de vie des citoyens honnêtes!

Ce transfert de richesse en provenance de l'Amérique vers les pays "en voie de développement" contribue à augmenter son niveau de vie, et à diminuer celui des autres!

Alors partage de bénéfice avec les pays pauvres: oui! Mais véritable partage avec dons directs aux concernés!!!


Sinon, non!


Il est plus facile de lâcher des bombes sur des quartiers pauvres que d'y construire des écoles!

L'heure du combat final est entamé, une seule chose est à conseiller:

RéVEILLEZ-VOUS!!!

Si ce n'est pour vous, du moins pour vos enfants !

 

En fait, les démocrates avaient fait campagne en 1912 sur une proposition de rejet de création des banques privées en charge du système monétaire. Néanmoins, à la période de la Fête de Noël, le 23 Décembre 1913, profitant de l'absence des députés opposés à la création de ce système monétaire, le "Federal Reserve Act" est passé...

Ce n'est que des années plus tard, que le représentant au Congrès Louis T. Mc Fadden demande des investigations sur l'une des plus grandes conspirations criminelles économiques...
Mc Fadden a même suggéré que la Federal Reserve Board avait
intentionnellement déclenché le grand "crash" boursier de 1929.

Voici ce qu'il écrivait le 10 juin 1932:

"Monsieur le Président, nous avons, dans ce pays, l’une des institutions les plus corrompues que le monde ait jamais connues. Je me réfère à la Federal Reserve Board et à la Federal Reserve Bank. La F.R.B. et l’A.F.R., agissant ensemble, ont appauvri et ruiné les gens des états-Unis (...) et ont pratiquement mis en faillite notre Gouvernement."

L'escroquerie du système est simple: la F.R.B. engage la trésorerie des U.S.A. afin d'imprimer de l'argent. Et, en définitive, celle-ci ne paie que la trésorerie pour les coûts d'impression, ils ne paient donc pas 1 dollar pour chaque dollar imprimé mais moins... Ces banques vous prêtent alors cet argent, et vous, vous êtes en situation de remboursement à la pleine valeur du dollar (plus, bien sûr, les intérêts...) L'argent à été créé à partir de rien, juste dans un ordinateur... Mais, n'oublions pas, ce qui est bon pour la Federal Reserve est bon pour le gouvernement...

Commenter cet article