Au sujet de la grippe aviaire...

Publié le par J.F.

Concernant la grippe aviaire...

Message reçu ce jour:

<<Ce matin j'ai pensé ceci:
Nous voyons se dérouler devant nous une psychose collective....ce qui va me permettre, nous permettre, de "surprendre" en affirmant nos observation par les Lois de la nature.
Je le ferai partout où je peux...
Il n'y a que du mensonge et de la désinformation dans tout ce que nous entendons sur la grippe aviaire. Parce que tout ce que l'homme pense et transmet par voie médiatique ne correspond plus aux Lois de la vie qu'il ignore totalement, ce qui le précipite vers sa destruction rapide.
 
Ainsi: nul oiseau (ou animal) sauvage ne meurt s'il n'est pas empoisonné, soit par son environnement pollué ou par un stress que la nature induit en lui en cas de changement climatique par exemple ou en cas où son espèce devenue trop nombreuse il ne peut plus trouver sa nourriture.Dans notre cas il ne s'agit pas du dernier exemple, mais des premiers associés.
 
S'il s'avère que beaucoup d'oiseaux sauvages migratoires et autres meurent, c'est pour nous très grave parce que ces oiseaux ont une fonction importante dans les écosystèmes. Ils se nourissent d'insectes et contribuent à l'équilibre de la biosphère. En cas de disparition massive d'oiseaux sauvages nous verrions nos cultures infestées de vermine et autres déséquilibres provoqués par les insectes (Ex. les moustiques de l'Ile de la Réunion). L'homme devant ce danger n'a d'autre recours (voir ce qui se passe à la Réunion), que de disperser de la chimie partout.  C'est alors que l'homme lui-même, comme les oiseaux sera empoisonné dans un juste retour selon la Loi de la Réciprocité.
Voilà donc réellement où se situe le danger. Et se présente alors le seul vrai remède:
  1. Veiller à ce qui entre par la bouche: Diminuer drastiquement sa consommation carnée, jusqu'à la supprimer totalement. Manger bio et si possible cultiver soi-même ses légumes en retournant à la terre pour la protéger.
  2. Veiller à ce qui sort par la bouche: contrôler ses paroles afin qu'elles soient vraies, sans animosité, sans critique malveillante
  3. Contrôler ses sentiments en développant la compassion généreuse envers autrui, le pardon , la paix, l'action juste.
Meilleures pensées,
J.F.>>

Commenter cet article