Les plantes ne peuvent-elles pas soigner efficacement?

Publié le par Vivre Debout

La censure des compléments alimentaires



C'est ce que l'on vient d'apprendre dans un décret paru au JO du 25/03/2006.

Article 8:
<<L'étiquetage des compléments alimentaires, leur présentation et la publicité qui en est faite n'attribuent pas à ces produits des propriétés de prévention, de traitement ou de guérison d'une maladie humaine, ni n'évoquent ces propriétés.>>

Prenons l'exemple de l'algue Odontella, son fabricant dit dans sa présentation:
- Utile pour combattre les maladies inflammatoires ou virales et les radicaux libres.
- Aide à prévenir les affections cardiovasculaires, neurodégénératives, les problèmes articulaires et le diabète.

Va-t-il est être poursuivi par les fraudes?

Cependant on imagine mal les agents de la DGCCRF se lancer aux trousses de tous les vendeurs qui osent affirmer que la vitamine C sert à guérir le scorbut.

Mais où va-t-on!?!

Dans un monde où, au détriment du Cœur et du simple bon sens, le seul intellect domine toujours plus, l'absurdité,  s'accroît elle aussi, toujours plus...

Publié dans Combats écologiques

Commenter cet article