Cyberaction - Nucléaire: Le droit de savoir

Publié le par Vivre Debout

Cyber @ction 175: Droit à l'information sur le nucléaire

Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau écologiste « Sortir du nucléaire »,
(Fédération de 720 associations), a été arrêté et placé en garde-à-vue mardi
16 mai à Bordeaux par la DST. Il est soupçonné de détenir un document classé
confidentiel défense qui démontre la vulnérabilité du réacteur nucléaire EPR
en cas de crash suicide d¹un avion de ligne. Cette interpellation est
d¹autant plus étonnante que la teneur de ce document avait été révélée dès
novembre 2003 par de nombreux médias.
Pour que cessent les attaques contre le droit à l'information des citoyens
dans notre pays et la répression des opposants, nous vous proposons
d¹interpeller le Ministère de l¹Intérieur.


>>>  COMMENT AGIR?

C'EST FACILE: A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES:
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix :
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
Claude.gueant@interieur.gouv.fr
cyberacteurs@wanadoo.fr

Cliquer ici:

<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;Claude.gueant@interieur.gouv.fr>

ou ici

<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,Claude.gueant@interieur.gouv.fr>

Vous pouvez y rajouter les coordonnées de votre préfecture ou
sous-préfecture: http://www.interieur.gouv.fr/rubriques/c/c4_les_prefectures/c46_votre_prefec
ture

Vérifiez que les adresses apparaissent bien.

6- Envoyez le message

cette cyber @ction est aussi signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion au Directeur de Cabinet
du Ministère de l¹Intérieur et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer
l'im pact de cette action et en informer nos partenaires.
>>>============================

Prénom, Nom
Profession:
Adresse
Localité
Pays

Monsieur le Ministre d¹Etat,

J¹ai en ma possession une copie d¹un document confidentiel défense qui
démontre la vulnérabilité du réacteur nucléaire EPR en cas de crash suicide
d¹un avion de ligne. Je vous demande d¹intervenir auprès du gouvernement
pour qu¹il abandonne ce projet coûteux, dangereux et inutile qui n¹offre
pas, à l¹évidence, des garanties de sécurité suffisantes.
Je suis solidaire de Stéphane Lhomme, porte parole du Réseau ³Sortir du
nucléaire² dont l¹appartement a été perquisitionné par la DST et qui a été
mis en garde à vue le 16 mai 2006 pendant 14 heures par la section
anti-terroriste du Parquet de Paris pour détention de ce document.
Comme Stéphane Lhomme et des dizaines d¹organisations et élus en France qui
ont publié ce document sur leurs sites internet (Greenpeace, Réseau ³Sortir
du nucléaire², Criirad, Confédération Paysanne, LCR, Les Verts, plusieurs
députés et sénateurs...), je sais que je suis passible de 75 000 euros
d¹amende et de 5 ans de prison pour détention et diffusion de ce document
confidentiel défense.
Je m'élève pour que cessent les attaques contre le droit à l'information des
citoyens dans notre pays et la répression des opposants.
J¹exige l¹arrêt immédiat de toute poursuite contre le porte parole du Réseau
³Sortir du nucléaire² et demande l¹abandon du projet EPR.
Recevez, Monsieur le Ministre d¹Etat, l¹assurance de mes sincères
salutations.

>>>============================

Vous pouvez aussi utiliser la méthode proposée par le Réseau Sortir du
Nucléaire

Agir pour la transparence de l¹information sur le nucléaire

Envoyez à votre préfet le document confidentiel défense sur le réacteur
nucléaire EPR.

1- Téléchargez puis imprimez le document confidentiel défense :
http://www.sortirdunucleaire.org/

2- Envoyez ce document par courrier, fax ou remettez-le à la Préfecture ou
Sous-préfecture près de chez vous accompagné d'un message de ce type :

"Monsieur le Préfet,
Vous trouverez ci-joint un document confidentiel défense qui démontre la
vulnérabilité du réacteur nucléaire EPR en cas de crash suicide d¹un avion
de ligne. Je vous demande d¹intervenir auprès du gouvernement pour qu¹il
abandonne ce projet coûteux, dangereux et inutile qui n¹offre pas, à
l¹évidence, des garanties de sécurité suffisantes.
Je suis solidaire de Stéphane Lhomme, porte parole du Réseau ³Sortir du
nucléaire² dont l¹appartement a été perquisitionné par la DST et qui a été
mis en garde à vue le 16 mai 2006 pendant 14 heures par la section
anti-terroriste du Parquet de Paris pour détention de ce document.
Comme Stéphane Lhomme et des dizaines d¹organisations et élus en France qui
ont publié ce document sur leurs sites internet (Greenpeace, Réseau ³Sortir
du nucléaire², Criirad, Confédération Paysanne, LCR, Les Verts, plusieurs
députés et sénateurs...), je sais que je suis passible de 75 000 euros
d¹amende et de 5 ans de prison pour détention et diffusion de ce document
confidentiel défense.
Je m'élève pour que cesse les attaques contre le droit à l'information des
citoyens dans notre pays et la répression des opposants.
J¹exige l¹arrêt immédiat de toute poursuite contre le porte parole du Réseau
³Sortir du nucléaire² et demande l¹abandon du projet EPR.
Recevez, Monsieur le Préfet, l¹assurance de mes sincères salutations.²

Ici, toutes les coordonnées de votre préfecture ou sous-préfecture :
http://www.interieur.gouv.fr/rubriques/c/c4_les_prefectures/c46_votre_prefec
ture

3- Informez ­ si possible - les médias locaux de votre démarche. Si vous le
pouvez, rendez-vous à plusieurs à la Préfecture en proposant à des
journalistes locaux (TV, presse, radios) de vous accompagner. Pensez à nous
transmettre les articles qui paraitront.

Merci beaucoup pour votre action.

Philippe Brousse
Directeur du Réseau "Sortir du nucléaire"
Fédération de 720 associations
9, rue Dumenge 69317 Lyon Cedex 04 - France
Tel. 04 78 28 29 22 - Fax : 04 72 07 70 04
www.sortirdunucleaire.fr

>>>* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Arrestation de Stéphane Lhomme, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire -
les Verts solidaires
http://lesverts.fr/

Communiqué de la Ligue des droits de l¹homme du 17 mai 2006
La justice antiterroriste chargée de museler le débat sur le nucléaire
http://www.ldh-france.org/actu_derniereheure.cfm?idactu=1247

Communiqué du parti socialiste du 17 mai 2006 Nucléaire: transparence plutôt qu'intimidation
http://www.parti-socialiste.fr/tiki-index.php?page=060517_02_communique

http://www.newscientist.com/article/dn9191-europes-new-nuclear-reactors-will
-not-be-911proof.html

Monique Sené Présidente du Groupement des Scientifiques pour l¹Information
sur l¹Energie: Lettre ouverte à l¹attention des pouvoirs publics
http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?t=2367

Commenter cet article