Avril-Mai 2007 - Ça décoiffe!

Publié le par Vivre Debout

CECI N’EST PAS UN EXERCICE,

JE REPETE,

CECI N’EST PAS UN EXERCICE.

 

Voici l’état des lieux prévisionnel à court terme par Pierre de Chatillon, spécialiste en cycles géo-climatiques, pour la période du 18 mars au 15 mai 2007:

 

«Accompagnée d’un climat sévère, l’activité sismique globale reprendra dans quelques jours. Elle se gonflera jusqu’à atteindre une crête importante le 31 mars. Cette vague d’activité sismique se poursuivra ensuite de façon régulière jusqu’à une crête soudaine qui prendra place le 30 avril.

 

Du 5 au 10 de mai 2007, la fréquence et l’intensité des tremblements de terre occasionneront des niveaux de destruction record sur la planète. Même s’il y aura une forte concentration d’évènements dans une large bande équatoriale, il ne faut pas croire que les autres régions de la planète seront toutes épargnées. La déroute humaine devrait être très importante et le fonctionnement général de la société moderne sera affecté durant un bon moment.

 

De plus, la période du premier mai au 15 de mai sera ponctuée de fortes luminosités dans le ciel en direction du soleil levant, avant le lever du soleil. La planète Vénus, alors de passage devant les constellations du Bélier et du Taureau, deviendra très lumineuse et jouera le rôle que la mythologie lui a prêté; elle deviendra alors la véritable étoile du matin, la septième des soeurs. Suivra un important apport d’énergie de cette même région du ciel, qui possédera alors le potentiel de détruire tout ce qui est branché sur les réseaux publics électriques, téléphoniques, etc.


Abri - nourriture – eau – radio – protection personnelle

argent liquide...


Vous avez 30 jours!


À la fin de l’été, vous ne verrez plus le monde de la même manière.»

 


Commentaire de Michel Dogna

sur http://www.infomicheldogna.net/breves.php:

<<Chacun fera ce qu’il veut de ce texte. Lorsque diverses sources d’information se recoupent, le bon sens est de se tenir simplement sur ses gardes. J’ai vécu moi-même plusieurs alertes à la bombe en avion; nous avons effectué à chaque fois un atterrissage d’urgence…. pour rien. Qui pourrait prétendre que nous aurions du continuer à chaque fois le vol comme si rien n’était?  MD.>>

 

NOTA: Toutes ces données  peuvent varier toutes les 24 à 48 heures.

PPS: Ce texte doit être partagé en entier seulement.

 

  Source: www.incapabledesetaire.com

  http://www.incapabledesetaire.com/rebelog.htm

Commenter cet article